Yin / Yang Yoga

YIN – YANG YOGA

Quelques précisions mieux comprendre les points communs et différences entre les deux grands types de yoga : le Yin et le Yang Yoga. L’un est tourné plutôt vers l’intériorisation, l’autre vers l’extérieur, la statique ou la dynamique, l’inspir ou l’expir, l’ortho ou le parasympathique.

Le yin yoga est issu des principes du yoga taoïste.

Il est caractérisé par des postures tenues pendant plusieurs minutes, accompagnées d’une respiration lente et profonde.

Les postures ciblent les tissus conjonctifs en profondeur, ligaments, tendons, fascias, méridiens, articulations. Elles favorisent ainsi un calme et un niveau de concentration extrêmes, propices au lâcher-prise, et à la libération des tensions internes inscrites dans les tissus.

La pratique associe la stimulation des méridiens, en rapport avec les saisons selon la Médecine Traditionnelle Chinoise. La stimulation des centres d’énergies (les chakras) sera, elle, en rapport avec la tradition indienne.

Le Yang Yoga est  tourné vers l’action et le travail postural dynamique

Nous l’aborderons via « La Danse du Dragon » et autres suites fluides et créatives visant à réchauffer le corps et stimuler les muscles et l’étirement des chaînes musculaires. Elle permettra ainsi la circulation de l’énergie.

Les pratiquants peuvent participer aux deux ateliers ou à l’un des deux, en fonction du ressenti du moment.

Quoiqu’il en soit, la pratique yin nécessite ensuite une mise en mouvement quelle qu’elle soit. Cela peut par exemple passer par la marche ou la course en conscience.

Précédent

Suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *