Jean Marie GRAND – Ayurvéda

L’ayurveda par Jean-Marie GRAND

AYURVEDA est composé de deux mots en sanskrit :
– AYU : qui signifie la vie
– VEDA : qui signifie la sagesse, la connaissance, la science

On pourrait donc traduire AYURVEDA par la sagesse ou la connaissance de la vie.

Le nom de cette science nous renseigne donc immédiatement sur son contenu. Il ne s’agit pas la simplement, de traiter telle ou telle maladie, mais bel bien d’avoir une vision globale de la vie. Ce n’est donc pas seulement une médecine mais bien d’un chemin total pour vivre une vie heureuse.

Charaka, dans le Charaka Samhitta, un des livres majeurs de l’Ayurveda, la décrit ainsi :
«  l’Ayurveda est la connaissance qui indique les conditions appropriées et inappropriées, heureuses ou malheureuses de la vie, ce qui est propice et de bonne augure pour la longévité ou non, ainsi que l’évaluation de la vie elle même ».
Selon lui «  l’esprit, l’âme et le corps forment les trois piliers sur lesquels non seulement l’existence de l’être humain repose, mais aussi celle du monde »

L’ayurveda, qui trouve son origine dans les Védas, est le plus ancien système de santé au monde : elle est pratiquée depuis plus de 5000 ans et a inspiré très largement la médecine chinoise, tibétaine, hippocratique et naturopathie…

Le but de l’Ayurvéda

«  swasthasya swastthya rakshanam aturasya vyadhi parimoksha »

ce qui signifie :

« soutenir l’état de bien être chez une personne en bonne santé et guérir la maladie chez une personne avec un désordre »

Le but de l’Ayurveda dépasse donc largement le simple fait de guérir mais propose une vision globale et harmonieuse avec la vie.

L’Ayurveda est reconnue pas l’OMS ( Organisation Mondiale de la Santé )

Les outils de la médecine traditionnelle indienne

Les outils de l’Ayurveda sont très nombreux car il s’agit d’une science extrêmement vaste. Il s’agit aussi bien de soigner le corps que le mental.
Pour cela l’Ayurveda s’appuie sur de nombreux aspects et thérapies :

  • nombreux outils de diagnostiques (entretien, pouls, langue…)
  • l’alimentation
  • le style de vie
  • le mental
  • les plantes sous toutes leurs formes
  • les massages et les thérapies externes (abhyanga, shiodhara, udvartana, pinda swedan, snehana, marmathérapie…

Consultation et bilan ayurvédique

L’Ayurveda est la connaissance de la vie et l’humain fait parti intégrante de l’univers.

Ainsi, l’humain est constitué des mêmes éléments qui constituent l’univers et est donc une partie intégrante de celui-ci. Nous sommes constitués de 3 principes fondamentaux DOSHA qui sont la résultante des constituants de notre environnement :

    • VATA : l’énergie du mouvement
    • PITTA : l’énergie de la transformation
    • KAPHA : l’énergie de la cohésion et de la stabilité

Chaque humain va avoir sa propre constitution, aussi bien au niveau physique que psychologique, qui est un équilibre spécifique de tous ces éléments. C’est ici que l’Ayurveda puise sa force : chaque individu est différent…. et chaque constitution aura ses propres spécificités.
On appelle la constitution de base d’une personne : PRAKRITI
Quand il y a déséquilibre dans cet équilibre unique, on nomme cela : VRIKRITI.

Ce déséquilibre va être dû à de nombreux facteurs. Tout le but de l’Ayurveda va être de ramener cet équilibre personnel.
Comment ?

La prise en charge de l’individu sera complète :

    • analyse complète de la constitution unique de la personne (Darshana : observation, Sparshana : examen tactile, Prashna : questionnaire) par l’analyse du pouls ( Nadi pariksha ) par exemple
    • Régime alimentaire adapté
    • Style de vie complet
    • Pharmacopée ayurvédique (l’Ayurveda utilise des centaines de plantes sous différentes formes)
    • Les massages et toutes les thérapies externes : Abhyanga (massage), Swedhana (sudation), Marmathérapie (acupuncture) par exemple
    • Psychologie axée sur la pleine conscience
    • Accompagnement personnalisé par le Yoga : posture, respiration, méditation…
    • Traitement de détoxication

Le suivi sera personnalisé par la suite par rapport à chaque spécificités de l’individu. Le travail se fera aussi bien au niveau du soin que de la prévention avec toutes ces techniques ancestrales

Précédent

Suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *